RÉGION : HAUTE MATSIATRA

Cadre physique : La Région de Haute Matsiatra se trouve dans la partie centrale des Hautes Terres Sud (Province de Fianarantsoa) de Madagascar. Elle couvre une superficie de 20.958 Km2 et représente 3,55% de la superficie de Madagascar. Elle est composée de 4 districts à savoir Fianarantsoa I, Fianarantsoa II, Ambalavao, Ikalamavony et Ambohimahasoa.
Population totale : 1.415.967 habitants.

ACTIVITES ÉCONOMIQUES :

Agriculture : La Région orientale est favorable aux cultures de rente, plus particulièrement de café. Sur les Hauts Plateaux, la presque totalité des vallées sont exploitées et les pentes présentant des possibilités d'irrigation sont occupées par les rizières en étage.
Superficie cultivable : 503.905 ha.
Superficie cultivée : 111.071 ha (22,04%).

Filières agricoles porteuses :

Autres filières porteuses de la Région :

Tourisme, artisanat, produits miniers.

INFRASTRUCTURES ÉCONOMIQUES :


Route: L'aire géographique de la Région de la Haute Matsiatra est traversée par la RN7, reliant Antananarivo à Toliara. 34,18% des routes sont bitumées, 15,19% des pistes sont praticables en toutes saisons, 45,576% des pistes sont praticables seulement en saison sèche et 5,06% sont difficilement praticables en saison de pluie.
Réseau électrique : Pour la Région Haute Matsiatra, 20% des communes sont reliées au réseau électrique de la JIRAMA et 67% des communes ne disposent pas de réseau électrique. 13% sont fournies par d'autres fournisseurs.
Réseau de distribution d'eau : 1% des communes sont reliées au réseau de distribution de l'eau courante de la JIRAMA et 40% des communes ne disposent pas de réseau de distribution d'eau courante. 59% sont fournies par d'autres fournisseurs.
Télécommunications : Pour la Région Haute Matsiatra, il n'y a que 13% des communes qui sont connectées au réseau de téléphone fixe et 61% des communes au réseau de téléphonie mobile. Seulement 6% des communes sont connectées à Internet. 98% des communes reçoivent la RNM et 21% la TVM.

Sécurité : 33% des communes seulement disposent d'une caserne de la gendarmerie, 24% d'un commissariat de police et 15% d'une caserne de l'armée.

Source : Vice-Primature Chargée de l'Economie et de l'Industrie de Madagascar